Diagnostics immobiliers : nouvelles obligations pour les vendeurs


Face à la multiplication des réglementations en matière de vente immobilière, cet article se propose de faire un point complet sur les diagnostics immobiliers et leurs nouvelles obligations pour les vendeurs. Quelles sont ces obligations ? Quels sont les risques encourus en cas de non-respect ? Comment bien se préparer pour vendre son bien en toute sérénité ?

Les nouveaux diagnostics obligatoires en 2021

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est sans doute le plus connu des particuliers. Depuis le 1er juillet 2021, il a été réformé et renforcé pour être plus fiable, plus précis et plus lisible pour les acheteurs. Désormais, le DPE est opposable aux vendeurs, ce qui signifie que ces derniers peuvent être tenus responsables si la performance énergétique du logement s’avère inférieure à celle annoncée.

Le diagnostic gaz et électricité, obligatoire depuis 2018 pour les installations de plus de 15 ans, doit désormais être réalisé par un diagnostiqueur certifié par le COFRAC (Comité français d’accréditation). Les vendeurs ont ainsi l’assurance que le diagnostic sera réalisé selon des critères stricts et reconnus.

Le diagnostic termites concerne désormais tous les biens situés dans une zone à risque définie par arrêté préfectoral. Il doit être réalisé moins de six mois avant la vente et est valable pour une durée de trois ans. Les vendeurs doivent également fournir un état des risques et pollutions (ERP) relatif aux risques naturels, miniers, technologiques, sismiques et radon.

Les autres diagnostics obligatoires

Le diagnostic amiante concerne tous les biens dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Il doit être réalisé par un professionnel certifié et a une durée de validité illimitée, sauf si des travaux ont été réalisés entre-temps.

Le diagnostic plomb, quant à lui, est obligatoire pour les logements construits avant le 1er janvier 1949. Il doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié et est valable pour une durée de six ans en cas de vente et d’un an en cas de location.

Le diagnostic assainissement non collectif concerne les biens qui ne sont pas raccordés au réseau public d’assainissement. Il doit être réalisé par un service public agréé et a une durée de validité de trois ans.

Risques encourus en cas de non-respect des obligations

Les vendeurs qui ne respectent pas leurs obligations en matière de diagnostics immobiliers encourent plusieurs risques :

  • Une annulation du contrat de vente si l’acquéreur découvre que le vendeur n’a pas respecté ses obligations légales en matière de diagnostics immobiliers.
  • Une diminution du prix de vente si l’acquéreur estime que les éléments manquants ou erronés ont influencé sa décision d’achat.
  • Des sanctions pénales, notamment en cas de diagnostic amiante ou plomb erroné, pouvant aller jusqu’à 75 000 euros d’amende et 5 ans d’emprisonnement.

Conseils pour bien se préparer à la vente

Pour vendre son bien immobilier en toute sérénité, il est essentiel de se préparer en amont. Voici quelques conseils :

  • Anticiper les diagnostics immobiliers : dès que vous envisagez de vendre votre bien, pensez à réaliser les diagnostics obligatoires. Cela vous permettra d’avoir une vision claire des éventuels travaux à réaliser et d’éviter les mauvaises surprises lors de la signature du compromis de vente.
  • Faire appel à un professionnel certifié : pour être sûr que vos diagnostics soient réalisés dans les règles de l’art, choisissez un diagnostiqueur certifié par le COFRAC et ayant souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle.
  • Rassembler tous les documents nécessaires : pour faciliter la vente et rassurer l’acquéreur, n’hésitez pas à rassembler tous les éléments relatifs à votre bien (permis de construire, plans, factures de travaux…).

En respectant ces obligations et en suivant ces conseils, les vendeurs mettent toutes les chances de leur côté pour vendre leur bien immobilier en toute sérénité et dans les meilleures conditions.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *